Chirurgie digestive et viscérale

Le Dr Ahmad Tabech, spécialisé en chirurgie digestive, intervient dans la prise en charge chirurgicale des affections des organes digestifs, abdomino-pelviens et endocriniens.
 
Son périmètre d’intervention couvre :

 

  • La chirurgie de l’obésité ;

  • La chirurgie de la vésicule biliaire ;

  • La chirurgie des hernies ;

  • La chirurgie des éventrations ;

  • La chirurgie colo-rectale ;

  • La cancérologie digestive ;

  • La proctologie ;

  • L’appendicite ;

  • Les occlusions ;

  • Etc.

En savoir plus sur la chirurgie digestive
 
La chirurgie digestive ou viscérale concerne les organes digestifs (œsophage, estomac, côlon…) et les organes abdomino-pelviens et endocriniens (foie, rein…). Le chirurgien intervient pour des pathologies telles que l’obésité, des pathologies de la vésicule biliaire ou de la thyroïde.
 
La cœlioscopie
 
Il est à noter que la plupart des interventions se font par le biais de la cœlioscopie, ou vidéochirurgie. Il s’agit d’une chirurgie mini-invasive, le patient récupère plus vite et elle est beaucoup moins douloureuse. Il suffit de petites incisions pour insérer une caméra et des instruments en introduisant du gaz carbonique dans l’abdomen. L’opération se déroule alors par le biais d’un écran. Elle est très sécurisante.

L’intervention du chirurgien viscéral
 
Toute une équipe chirurgicale le seconde, parmi laquelle on compte des spécialistes (comme le gastro-entérologue ou l’endocrinologue), ainsi que l’anesthésiste réanimateur, sans oublier les panseuses et aide-opératoires. Il arrive que les chirurgiens se spécialisent dans un domaine particulier, comme :

 

  • La chirurgie cœlioscopique;

  • La chirurgie des urgences abdominales ;

  • La chirurgie des cancers digestifs ;

  • La chirurgie de l’obésité ;

  • La chirurgie hépato-bilio-pancréatique.
     

Ceci est une liste non exhaustive, il existe encore bien d’autres spécialisations.

Orientation
 
La consultation d’un chirurgien digestif se fait par le biais du médecin traitant ou d’un spécialiste.
 
Risques des interventions

Les interventions lourdes, qui nécessitent une préparation importante au niveau du matériel ou conséquente au niveau du patient sont celles qui sont les plus à craindre concernant les risques post-chirurgicaux. Elles se font sous anesthésie générale. Parmi les risques, on peut compter :

 

  • Des séquelles neurologiques ou musculaires

  • Des infections

  • Une hémorragie
     

Avant de proposer une telle intervention, votre chirurgien, ici le docteur Ahmed Tabech, évaluera la balance des bénéfices-risques pour son patient. L’anesthésiste et le chirurgien porteront également une grande attention au dossier médical du patient, le but étant qu’il puisse profiter de la prise en charge la plus adaptée à son cas particulier.